LIVRAISON GRATUITE

COMMENT PRATIQUER L'AUTO-MASSAGE ANTI-CELLULITE

COMMENT PRATIQUER L'AUTO-MASSAGE ANTI-CELLULITE

Comment pratiquer l'auto-massage?

 

Pour venir à bout des capitons la meilleur technique est la pratique de l'auto-massage avec notre Fluide Anti-Cellulite SILHOUETTE . On vous donne quelques conseils important pour la réussite de votre auto-massage. 

La clé est de masser, masser, masser! La pratique de l'auto-massage va améliorer la pénétration du produit utilisé et donc le rendre beaucoup plus efficace pour lutter contre la cellulite. En plus de favoriser l'élimination des toxines, stimuler la circulation, diminuer la rétention d'eau et déloger les amas graisseux sous la peau. 

 

 

ÉTAPE 1

Pour bien effectuer l'auto-massage vous devez tout d'abord bien étaler l'huile à massage. Commencez par prélever une à deux pompes dans le creux de votre main puis réchauffez l'huile. Puis sur une peau humide, masser sur les zones à traiter (cuisses, fesses, ventre...) Toujours masser dans le sens de la circulation veineuse. 

 

ÉTAPE 2

Il est important de bien chauffer la zone à traiter, avec des mouvements ample de lissage qui partent du bas vers le haut. Ces mouvement vont permettent de bien étaler l'huile et réchauffer les tissus avant de procéder au technique de massage anti-cellulite.  Puis poursuivez par des mouvement plus rapide avec le bout des doigts écartés et en appuyant fermement et toujours dans le sens de la circulation veineuse. 

 

ÉTAPE 3

Lorsque la peau est bien chauffée, vous pouvez utiliser une des techniques expliqué plus bas pour un massage en profondeur. Ces techniques permettent d’activer le drainage lymphatique, favorise la circulation et déloge les amas graisseux.

 

 

 LA PRESSION GLISSÉE DU VENTRE

Une technique qui est une forme d'effleurage tonique et qui complète le palper-rouler dans son efficacité pour chasser les toxines et raffermir la peau… Que l'on pratiquera de manière circulaire (dans le sens d'une aiguille d'une montre) sur son ventre au moins 5 fois.

Comment le faire soi-même ?

Avec une pression soutenue, les mains enveloppent totalement la zone à masser, en faisant rouler vos pouces perpendiculairement aux fibres musculaires. On varie la vitesse d’exécution en fonction de l’effet souhaité : plus c’est rapide, plus c’est dynamisant.

 

LE PALPER-ROULER DES POIGNÉES D'AMOUR

Une technique qui consiste à décoller la peau que l'on masse en mini vagues. Le palper-rouler est idéal pour attaquer la zone du ventre et des poignées, car il favorise la micro-circulation en réveillant la zone graisseuse. Largement préconisé pour l'excès de graisse, il permet aussi de regagner en fermeté. De haut en bas, 3 fois de chaque côté, sur les poignées généreuses.

Comment le faire soi-même ?

Prendre un pli de peau entre le pouce, l’index et le majeur, puis le faire rouler en déplaçant le pouce par des petits mouvements droits. Le tissu adipeux peut parfois avoir du mal à se détacher de l’enveloppe musculaire. Dans ce cas, il faut maintenir la peau soulevée entre les doigts quelques secondes puis relâcher. A répéter jusqu’au « décollement » de la peau.

 

LA PRESSION GLISSÉE DES CUISSES

Une technique qui complète le palper-rouler dans son efficacité pour éliminer la graisse et raffermir la peau… Que l'on pratique du bas vers le haut 5 fois pour chaque cuisse.

Comment le faire soi-même ?

Les mains sont à plat au niveau des genoux et remontent vers le haut de la jambe avec une pression soutenue. Plus le geste est rapide, plus c’est dynamisant. Sur la face interne des jambes, le mouvement de retour se fait en effleurant et en étirant la peau. Vous pouvez accentuer la pression avec le talon de la main.

 

 LE PÉTRISSAGE DES FESSES MAIS AUSSI DU VENTRE

On termine par cette technique qui favorise le drainage lymphatique et qui rend la peau plus souple… et donc plus ferme sur notre ventre.

Comment le faire soi-même ?

Le pétrissage se pratique sur les zones charnues (cuisses, genoux, ventre…). On malaxe un pli de peau avec une pression soutenue mais sans douleur. Une main tire vers soi alors que l'autre pousse, comme pour le pétrissage d'une pâte. Les mains se déplacent ensuite de zone en zone.

 

A quelle fréquence ?

1 par jour de 15 à 20 min pendant au moins 5 à 6 jours consécutifs, puis entretenir avec 1 à 2 séances par semaine.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

Language
French
Open drop down